09-10-2017

Carmen sur la scène de l'Auditorium Stravinski

« Carmen » le chef d’œuvre de Georges Bizet va raisonner comme jamais avec près de 300 artistes, musiciens, chanteurs, danseurs de toutes générations le 12 novembre à l’Auditorium Stravinski du 2m2c de Montreux. Une version concert qui va démontre le savoir-faire de plusieurs formations de Suisse romande.

Qui a dit que l’art lyrique n’intéressait pas les jeunes Suisses Romands ? C’est tout l’inverse ! Et « Carmen » qui sera présenté le 12 novembre dans le prestigieux Auditorium Stravinski du 2m2c en est la démonstration. Sur scène, près de 300 artistes tous issus de formations vaudoises et genevoises. Pierre Vincent, le directeur de Concertus Saisonnus, producteur du spectacle, a volontairement choisi pour l’occasion des formations réputées pour leurs capacités à former les nouveaux talents. Outre l’œuvre sublime, c’est cette volonté de soutenir la jeunesse qui a convaincu la Fondation de la Saison culturelle d’accueillir cette grosse production à Montreux.

Parmi les participants, le Chœur universitaire de Lausanne (fondé en 1974 par Carlo Hemmerling, puis dirigé entre autres par Charles Dutoit ou encore Michel Corboz) et ses quelques 120 chanteurs mais aussi la Maîtrise du Conservatoire populaire de Genève qui pour l’occasion prépare spécialement un chœur d’enfants de 5 à 16 ans. Côté instruments, l’Orchestre Sinfonietta de Genève, créé en 1991 et composé d’une soixantaine de musiciens. Le tout placé sous la baguette de Benoît Willmann. Titulaire de la Sinfonietta, il a, entre autres, développé un système de bourse d’études pour des étudiants particulièrement motivés. Il participe aussi à de nombreux spectacles en Suisse ou à l’étranger, comme récemment en Italie avec la Sinfonietta ou au Brésil avec The Youth Orchestra of Bahia.

Enfin pour les rôles principaux, la distribution est internationale mais avec des solistes qui aiment la Suisse romande et s’y produisent régulièrement. C’est le cas notamment de Nora Sourouzian, mezzo soprano franco-canadienne pour qui le rôle-titre n’a plus aucun secret tant elle l’a souvent interprété. On note aussi la présence d’anciens étudiants de la Haute Ecole de Musique de Lausanne (HEMU) comme le ténor Louis Zaitoun (Don José) ou la soprano Karine Mkrtchyan (Michaëla). Une artiste multi-talents, également passées par l’HEMU, est de la distribution. Lisa Tatin (Frasquita) est aussi à l’aise dans les disciplines de cirque, de la danse contemporaine, du théâtre que du chant lyrique. Enfin, deux danseurs spécialisés dans le Flamenco, Sylvia et Antonio Perujo ajouteront encore un peu plus de passion à ce grand spectacle. 

Tous ces artistes vont donc interpréter « Carmen », l’opéra phare de Georges Bizet, peut-être le plus populaire au monde avec ses airs éternels. Une histoire d’amour et de mort sous le ciel de Séville donnée ici en version concert. Transgénérationnel par excellence, c’est le spectacle idéal pour une découverte du monde classique.

Carmen, dimanche 12 novembre 2017 à 18 heures à l’Auditorium Stravinski du 2m2c Montreux Music & Convention Centre.

Informations complémentaires : www.lasaison.ch

 

Texte repris de la newsletter du Montreux Jazz Festival transmise le 02.09.2017