• Slide background
  • Slide background
  • Slide background
  • Slide background
  • Slide background
  • Slide background
  • Slide background
  • Slide background
  • Slide background

Comme une invitation à la promenade...

Après 45 années de bons et loyaux services, le 2m2c est désormais au tournant de son histoire. Si le défi que représente la rénovation profonde et nécessaire de son infrastructure est de taille, il offrira également de véritables opportunités pour pérenniser les événements phares qui ont lieu en son sein, garants de l’essor de la « marque » qu’est devenue Montreux. En effet, les attentes et les exigences des organisateurs d’événements comme de leur public ont fortement évolué depuis les années septante, ce qui nécessite dès lors un programme de modernisation des espaces adapté aux besoins réels de ces acteurs incontournables. Précisément, il s’agit de tirer parti des transformations indispensables pour remettre à jour l’offre et les installations, de sorte à ce que le centre puisse poursuivre durablement sa mission d’intérêt général et la préservation de son précieux héritage. Après rénovation, le Centre de congrès pourra accueillir dans de meilleures conditions des événements d’importance mondiale et plus facilement plusieurs plus petits événements, ceci par une adaptation des espaces, la taille du bâtiment restant la même.


LE CONCEPT ARCHITECTURAL

Le concept de la restructuration du bâtiment consiste à profiter des contraintes de mise en sécurité pour créer sur chaque façade, et à tous les niveaux, des entrées indépendantes pour tous les lieux d’événements, les rendant ainsi autonomes ; « chacun ses entrées ». Traités de manière théâtrale, ces accès colorés amplifient la polyvalence et une utilisation de tous les lieux de manière simultanée. Ils orientent les visiteurs et valorisent le parcours jusqu’aux espaces événementiels. Ces circulations menant aux différentes salles se « déroulent » comme des rubans le long des façades. Ainsi, les spectateurs bénéficient d’une vue panoramique sur le lac, les passants peuvent apercevoir le public emprunter les escaliers pour se rendre à leurs événements, proposant ainsi une mise en scène théâtrale, vivante et différente.

 

Le 2m2c rénové sera constitué d’un socle, suivi d’un joint transparent au niveau de l’avenue et d’un volume posé sur le toit du bâtiment Stravinski. Cette « couronne » est en lévitation sur l’entrée principale, conférant à ce bâtiment une échelle humaine, plus homogène et s’intégrant mieux à son environnement car plus ouvert, accueillant et dynamique.

Marc Fischer – CCHE Architecture

 

À l’intérieur, les passages entre les niveaux des deux bâtiments offrent une fluidité de parcours grâce à de nouveaux escaliers et ascenseurs. Il est ainsi possible d’atteindre chaque espace sans devoir passer dans une autre zone d’activité. Un soin particulier a été apporté à la polyvalence des salles et à la qualité des lieux d’événements; chaque espace aura son entrée, son foyer, et ses propres services (sanitaires et stockage), facilitant l’accueil simultané de plusieurs événements sans interférence. Le 2m2c est entouré du lac, des montagnes et de la ville dans un site d’exception qui le différencie des autres sites urbains et fait sa renommée internationale. Que ce soit par rapport à la région ou au paysage, les rénovations intégreront mieux le bâtiment à son environnement tout en lui laissant le rôle de repère qu’il doit jouer.

 

Ce projet est en ce moment soumis au législatif montreusien pour approbation avant une votation populaire qui pourrait intervenir en février prochain.

 

 

 

 

Images