13-08-2019

Une espérance de vie accrue pour les spectateurs du Montreux Comedy Festival…

Haut lieu de la culture, le 2m2c a toujours été un écrin propice aux performances comiques. L’évènement le plus marquant et le plus connu dans le monde francophone, est assurément le Montreux Comedy Festival. Ce dernier a d’ailleurs fêté en 2019 sa 30ème édition. Sa longévité démontre sa popularité et l’engouement du public pour ce type de représentation. Mais pourquoi les spectateurs sont-ils chaque année plus nombreux ?  Peut-être tout simplement pour rire …. Rire ? … Oui tout simplement…. Car comme le conseiller fédéral Johann Schneider- Ammann l’a très sérieusement rappelé, « le rire, c’est bon pour la santé ». Allocution maladroite, vérité ou réel sens de l’humour, nous nous permettrons pas de juger. Néanmoins cette intervention a marqué les esprits pour devenir « virale ».
 Associer le rire et la santé est en effet communément admis depuis la nuit des temps mais est-ce scientifiquement prouvé ? Quels en sont les bienfaits et les apports ? Peut-on l’envisager comme une thérapie ? Pour vous répondre, le 2m2c a mené son enquête et partage ses découvertes.

De nombreuses études réalisées au cours de la dernière décennie ont prouvé que le rire est bon pour la santé et augmente l’espérance de vie.  Par exemple, une étude menée par la Wayne University de Détroit (2010) a démontré que les personnes qui sourient le plus, voient leur espérance de vie augmenter en moyenne de sept années supplémentaires…. 
Un gain non négligeable et d’autant plus intéressant que selon le Pr Gilbert Deray, chef de service de néphrologie à l’hôpital universitaire de la Pitié Salpétrière (Paris), les gènes ne sont responsables qu’à 25% de notre santé, alors que l’environnement jouent un rôle prépondérant dans le développement de certaines maladies.
Mieux encore, rire renforcerait notre organisme. Pour le démontrer, le généticien japonais Kazuo Marakami, a mis en évidence les effets du rire sur 23 gènes. L’activation de 18 de ces gènes renforcerait notre système immunitaire.
Ainsi, ces trois exemples d’études scientifiques témoignent de l’intérêt de décompresser et de rigoler car rire est un médicament gratuit qui booste toutes les fonctions du corps : il améliore la digestion, régule le sommeil et le système immunitaire, atténue les douleurs, aide à combattre le stress et l’anxiété, développe l’énergie et diminue la tension artérielle.
Le saviez-vous ?  En terme de sensation de bien-être, dix minutes de rire apportent autant qu’une séance de jogging …
Plus encore, ses bénéfices ont aussi une dimension sociologique et psychologique.  Le rire est en effet vecteur de lien social. Il augmente la positivité et la confiance en soi, abat les barrières, et permet de nouer des relations sociales.


Mais attention tous les rires ne se valent pas …  Forme de communication universelle, il existe en effet différents types de rire pour exprimer nos joies bien-sûr mais également nos tensions comme le rire nerveux (suite à une accumulation de tensions), le rire jaune (forcé lors d’une situation vexatoire), le rire déplacé, le rire grinçant (pour exprimer sa tristesse ou colère), le rire gras (vulgaire exprimé après des blagues pesantes).

Reconnu conne facteur de bonne santé, le rire joyeux est recommandé à raison de 10 minutes par jour minimum. Vous savez ce qui vous reste à faire…

 

Le rire possède donc des vertus thérapeutiques indéniables, mais existe-t-il de véritable thérapie par le rire ? Si les grecs préconisaient déjà de rire tous les jours pour se maintenir en bonne santé, cette approche médicale s’est depuis structurée pour donner naissance à de véritables thérapeutes du rire appelés « rigologue ». La « rigologie » a pour objectif, sur le plan physique, de réduire des tensions musculaires et sur le plan psychologique de soulager le stress ou le mal-être. Cette discipline s’appuie sur des méthodes éprouvées et s’inspire de la sophrologie et du yoga du rire. Individuelles, ou collectives, Les séances mêlent ainsi techniques de respiration, exercices de relaxation, de rire et de lâcher prise.

Cette thérapie s’adresse à tous et peut s’exercer partout en milieu médical pour soigner une maladie ou accompagner un traitement, dans le domaine privé, pour toutes personnes soucieuses de son bien-être et même dans le milieu professionnel pour motiver et favoriser l’esprit d’équipe.
A titre d’exemple, on peut citer la Clown thérapie très utilisée en milieu hospitalier pour redonner le moral et encourager la convalescence des enfants et des personnes âgées.
La thérapie par le rire est également utile dans les cas de maladies chroniques comme le cancer, la maladie de Parkinson, la fibromyalgie ou tout autres affections nécessitant de trouver des ressources physiques et mentales pour surmonter les difficultés (fin de vie, dépression, handicap…)
En entreprise, la « rigologie » favorise l’enthousiasme, la collaboration, l’humanisme la créativité et la productivité. Aussi, alors que la vie en entreprise ne cesse aujourd’hui de se complexifier et de s’accélérer, ré-indroduire le rire en entreprise, c’est permettre aux collaborateurs d’interagir en harmonie et travailler efficacement avec légèreté dans une dynamique gagnant/gagnant. C’est pourquoi, de nombreux experts se forment à la méthode et proposent leurs services.


Selon le Dr. Madan Kataria, fondateur du Yoga du Rire, les gens ont oublié comment rire ! Dans les années 1950, on riait 18 minutes par jour alors que nous ne rions plus que 6 minutes aujourd’hui.  De même, alors que les enfants peuvent rire 300 à 400 fois par jour, les adultes ne le font plus qu’environ 15 fois par jour. Pour lutter contre la morosité et la sinistrose, il nous faut donc augmenter notre moyenne quotidienne. Pour cela, le 2m2C vous propose un remède dont la prescription est simple :

Une fois par an, en cure de choc : Assister aux gala et représentations du « Montreux Comedy Festival » (pour 2019 du 28 novembre au 7 décembre)
Tous les jours, en traitement d’entretien : Revoir ou découvrir un stand-up grâce à la chaîne YouTube du « Montreux Festival Comedy »
Ponctuellement en cas de rechute : assister à un ou plusieurs spectacles vivants de la riche Saison culturelle de Montreux par exemple ou d’autres évènements de renom accueillis par le 2m2c (Polymanga, MAG, MTC etc…).
Des traitements que recommanderait notamment Mr. Schneider- Ammann J.

Alexis Blanpain - 2m2c - 13.08.19